Qu’en est-il des moyens de transport à Tunis ?

moyens de transport à Tunis

Tunis, capitale et ville la plus peuplée de Tunisie, géographiquement, il est localisé au Nord du pays. Le lieu de toutes les controverses, les vestiges, les coutumes, les valeurs et les traditions à la fois occidentaux et orientaux s’entremêlent. Là où les vestiges culturels et religieux se ressentent continuellement, l’architecture ne déroge à cette règle. Entre l’enchevêtrement des ruelles de la Médina et le curieux paysage atypique de la Ville Nouvelle, il y en a pour tous les goûts. Quant aux transports, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. La région dispose d’un réseau de transport sophistiqué et fluide.

Le taxi, confortable et rapide

De manière officielle, les taxis circulant autour de la ville de Tunis sont reconnaissables par leurs couleurs jaunes. Lorsque vous en appelé un, le compteur commencé à tourner et en général, le tarif minimal est de 6,40 dinars. Néanmoins, les prix varient significativement entre le jour et la nuit. Communément, le second tarif est appliqué entre l’intervalle horaire 19 h et 7 h du matin. Quand le tarif nocturne est en vigueur, un nouveau système de compte est utilisé. Cette fois-ci, on ne prend pas en considération la distance réalisée lors de la course. À noter que des suppléments sont rajoutés à la note au cas où il y a transport de bagage, d’un quatrième passager, ou prise en charge particulier hors du véhicule. Il faut également noter les frais d’approche et ne pas oublier d’avertir le chauffeur sur la distance parcourue jusqu’à vous.

Le train et le métro léger à Tunis

Contrairement aux idées reçues, le réseau ferroviaire de Tunis est tout à fait moderne et ponctuel. Détenu par la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens, il garantit un transport confortable et serein. La ville de Tunis ne possède pas encore de TGV, mais à la place, des autorails express permettent de voyager rapidement entre Sousse et la capitale. Ayant écopé d’une réputation peu élogieuse, la plupart des touristes optent pour le métro léger. Comme son nom l’indique, c’est un croisement entre le tramway et le métro. Une vraie attraction touristique, dans toute l’Afrique, c’est la seule ville à en posséder un. Considérés comme étant, le principal moyen de locomotion des habitants, le trajet parcouru passe obligatoirement par Ariana, Intilaka, Kheireddine, El Mourouj 4, et Ben Arous. Présent depuis les années 1985, l’envergure du réseau atteint 45 km de longueur.

Les transports privés, une aubaine

Actuellement, beaucoup de prestataires s’enroulent dans ce secteur en pleine expansion. Le transport privé prend de plus en plus d’ampleur dans la ville. De grandes compagnies comme Uber offrent ses services à la demande des touristes. Ce qui est sûr, c’est que les avantages que procure ce moyen de locomotion dépassent largement celle d’autres contribuables. Avec l’accessibilité à la toile, de nombreux sites spécialisés s’occupent à prodiguer des tarifs de transports défiants toute concurrence avec la possibilité d’établissement de planning personnalisé. Des entreprises de renommée mondiale comme OUIBER s’est récemment implanté dans la ville. A partir d’application mobile, il est possible de réserver un véhicule avec chauffeur n’importe où vous voulez. Avec disponibilité continue, c’est-à-dire 24/24 h, parcourir les rues de Tunis est un jeu d’enfant. Ainsi, la location voiture à Tunis n’est pas une option à écarter. Avec toutes ses possibilités, il vous suffit de plier bagage et partir à la découverte de ses sites incontournables